samedi 17 janvier 2015

FIV Don d'ovocyte en France : Appeler le CECOS du bureau, ça peut devenir drôle

Le CECOS est ouvert quand je travaille, la ligne téléphonique est souvent occupée alors autant dire que quand l'appel passe, il faut saisir l'occasion sauf que .. dans un bureau à plusieurs ou un coin détente dont la porte s'ouvre, les choses se compliquent : 

Pour les prises de rendez-vous avec le laboratoire, ça a pu donner ça : (peut être que seules les personnes de PMA vont me comprendre)

- Moi : "Bonjour, je voudrais prendre rendez-vous avec le biologiste"
- Elle : "Oui c'est pour quoi?"
- Moi : "C'est pour mon mari. C'est pour la congélation de (je ne vais pas dire le mot "sperme" quand même dans mon bureau à 5) mon mari !" (les collègues sont un peu étonnées de cette phrase surtout que je la répète en sortant pour me rendre dans le coin détente)
- Moi (dans le couloir) : "C'est pour des paillettes" (oui, on se comprend avec le labo du CECOS et pour ceux que je croiserais le mot "paillettes" évoque encore Noël alors qu'en fait, c'est le nom du sperme congelé dans le cadre des FIV )

J'entre dans la salle détente car j'ai juste besoin d'infos encore plus gênantes à demander en public,

- Moi (dans la salle de détente, porte fermée) : "Et pour le délai ..." (je suis interrompue, la porte s'ouvre, un collègue des plus bavards entre avec : " Salut, ça va, bonne année, on s'est pas vu?"-  je suis toujours au téléphone).
- Moi : "Bonne année à toi" (je sors de la salle de détente et file vers un couloir et parle encore à la personne du CECOS) : "Excusez moi, j'essaie de trouver un endroit calme". "Et pour le délai d’abstinence?" 
- Elle : "2 jours ça ira".

Vis ma vie de Pmettes, avec le sourire, car c'est plutôt drôle ce style d'anecdote quand on est assez détaché.

2 commentaires:

  1. Alalala.... Les appels au taf'... Ici point de salle de détente, qu'il pleuve, fasse soleil ou vente c'était : sortir dehors à vitesse grand V pour échanger au tel... En tout cas, CECOS eu au tel, c'est déjà une bonne chose !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha mais non, pas quand il y a des couloirs de 50 mètres et que tu es dans un bâtiment à étages. Pour sortir dehors, dans la rue, il me faut minimum 3 minutes je pense.... même je pense qu'à cette vitesse là je me casserais peut être la binette dans les escaliers et si en plus faut prendre le manteau et le sac ... 4 minutes trente ! Attendre l'ascenseur, ce serait approximatif ...

      Supprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)