mardi 19 février 2013

L'émotion où on ne l'attend pas

Je suis un peu allée sur des forums adoption histoire de m'imprégner un peu plus et j'ai notamment regardé les livres pour enfants existants. J'avais envie d'un support imagé peut être pour son côté ludique et simple d'accès, comme une introduction légère à l'adoption.

Ha la la, c'était sans compter sur un titre anodin "Une famille pour Duvet". A priori, juste une histoire de lapins qui n'arrivaient pas à avoir d'enfants et ont donc adopté Duvet (mince, je vous le raconte). Une couverture un peu vieillotte à première vue mais bon, le site me permettait de feuilleter les premières pages et là et bien j'ai été touchée, je me suis mise à pleurer.

Je vous note les mots (parce que depuis je l'ai acheté cet album pour les 3/7 ans) :

"Au pays des lapins Fanny et Pistache habitent dans un terrier (...) 
Les pies passent et jacassent 
mais Fanny ne les écoutent pas
Fanny rentre dans son terrier
Elle va pleurer en tournant la soupe
qu'elle fait cuire sur le feu"

"Fanny pleure parce qu'elle n'a pas de petit lapin dans son terrier
Dans son ventre
Et les couloir du terrier lui semblent vides, vides"

En regardant le site du revendeur, on accède à la seconde page qui illustre le texte. Apparaît Fanny la lapine, qui pleure devant sa cheminée, un balai à la main . (Je vous l'ai dit c'est un peu vieillot même dans les tâches ménagères. Fanny aurait pu faire des bijoux mais non, elle fait le ménage, ce qui a mon avis n'est pas le mieux pour se changer les idées).

Vous me direz votre avis mais moi, à travers le dessin, j'ai vu un regard vide, une tristesse profonde, une envie d'être maman et le désarroi de ne pas connaitre cela.

C'est peut être avec le filtre de notre parcours que je l'interprète mais ça m'a fait penser à moi, aux démarches engagées pour devenir maman physiologiquement et aux déceptions qui jusqu'à présent s'en sont suivies.

Et puis dans la page suivante (qui là est seulement visible une fois le livre acheté), on voit les deux lapins, Fanny et Pistache, qui se serrent fort pour trouver des solutions. C'est tout à fait nous quand je me sens perdue, submergée par la peine et que mon Man' essaie de me réconforter dans ses bras...

Dans un second temps, aprés avoir repris mes esprits, je me suis dit que les albums illustrés allaient être un support pour distiller l'adoption auprès de nos plus petits neveux. Agés de 6 et 2 ans et demie, je ne sais pas s'ils se demandent pourquoi Tonton et Tati n'ont pas de bébé. 

Pour le petit, "La Famille de Duvet" est assez simple.
Pour le plus grand, j'ai acheté "Les deux mamans de Petiroux", cette fois ,c'est une histoire d'adoption chez des kangouroux. Je vous en reparlerais plus tard.

Je me dis que lire ces histoires avec eux c'est aussi un peu les sensibiliser à l'adoption, quel que soit leur âge. Par contre, je me tate, faut-il aussi leur parler de l'histoire de vie de leur Tonton et leur Tati? Je pense demander conseil auprès de mon grand frère sur ce point.

8 commentaires:

  1. Maylis, il y a aussi "Moun" qui est très beau...
    Mais prépare tes mouchoirs!
    http://www.babelio.com/livres/Rascal-Moun/66146

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon pas pour cette semaine car j'ai un peu été mise à terre par 3 annonces de grossesse le même jour mais je le garde en tête pour l'après agrément. Y'a aussi "en attendant Ti Moun".

      Supprimer
  2. Je crois que les neveux et nièces se contenteront d'une explication très simple sur la situation de Tonton et Tati, inutile de leur livrer tous les détails mais juste une réponse simple à un pourquoi?
    Et surtout leur dire qu'ils seront des cousins et cousines formidables, peu importe comment et quand votre enfant arrivera!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha oui c'est sur que je n'envisageais pas de parler dans les détails. Juste tonton et tati ont essayé d'avoir un BB mais tout seuls ils n'y sont pas arrivés. Maintenant ils attendent un BB qui est né d'une autre maman qui n'a pas pu s'en occuper. Oh mais je vais peut être créer une angoisse... Je demanderais conseil

      Supprimer
    2. Oh je sais pas si ça va créer de l'angoisse, tout dépend si tu es sereine avec la chose, ils le prendront avec sérénité! Fais leur confiance! Tu peux aussi leur expliquer que dans certains pays on ne choisit pas quand on fait des bébés et que leurs mamans préfèrent les confier à d'autres mamans pour qu'elles puissent bien s'occuper d'eux, une vision "positive" de l'abandon.

      Supprimer
    3. En gros on verra s'ils me posent des questions... je vais laisser leur imagination parler et je commenterais si besoin les petits albums qui à ce jour sont toujours sur mon étagère...

      Supprimer
  3. Très touchant ce petit livre!
    Et pour les neveux et nièces, je ne crois que pas que ça créera de l'anxiété si tu parles précise que l'autre maman et l'autre papa ne peuvent pas bien s'occuper de leur enfant. Tu peux expliquer que la majorité des parents sont capables de bien s'occuper de leurs enfants, mais qu'il arrive, parfois, qu'ils doivent prendre la décision de confier leurs enfants à d'autres parents pour leur offrir une belle vie!

    Voici, justement, un petit poème que dont tu pourrais t'inspirer. Je l'avais trouvé (sur plusieurs blogs) quand nous étions en attente pour l'adoption :)
    http://kafalamaroc-blogdunemamandecoeur.blogspot.ca/2011/05/poeme-sur-ladoption.html

    RépondreSupprimer
  4. je vais prendre le temps de regarder ton lien. Merci de l'info

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)