dimanche 4 novembre 2012

FIV 6 : "On vient chercher nos petits" (le transfert)

Après une ponction des ovocytes, je ne me rappelais pas qu'on se sentait engourdie du ventre. Pas de douleur post ponction mais de l'inconfort. Pendant 1 jour et demie, je n'ai pas réussi à marcher de façon habituelle, j'avais choisi une position étonnante penchée en avant, l'impression d'être un culbuto. 

La ponction nous a donné 4 ovocytes. Pour cette fois, je me suis dit qu'il fallait être confiante et que c'était au labo de prendre la suite et à moi de me reposer. Le Docteur qui a fait le geste chirurgical (pas le Grand Doc, une de ses collègues) nous a dit que mon nid à embryons était bien : "votre utérus a un bon endomètre et j'ai vérifié lui et votre ovaire sont mobiles, vous êtes en train de gagner sur l'endométriose, par rapport à d'autres patientes avec la même maladie, actuellement il n'y a aucune inflammation". Ô joie, l'ostéo a dû aider!!!

Les deux jours après la ponction ne m'ont pas paru longs, j'ai enchaîné les séries/films/un peu de lecture et les siestes. Le Man' n'arrêtait pas d'y penser tandis que moi je visais le chiffre de 3 embryons en concordance avec les 3 beaux follicules. 
Mon canapé est dès lors devenu mon meilleur ami! Dans un demi-sommeil, je n'ai pas même eux le courage d'ouvrir aux enfants pour Halloween pourtant on leur avait exprès acheté des bonbons. Résultats, on en fait une cure depuis le milieu de la semaine, une vraie catastrophe pour les caries!

Le matin, jour de connaissance du nombre d'embryons, je me suis réveillée une demie heure avant, pas très sereine quand même, et j'ai pris le téléphone. J'ai eu "Virginie" à la voix agréable et positive. Elle m'a annoncé que nous avions trois embryons J2 (de deuxième jour). Demain sûrement aurait lieu le transfert car ils étaient beaux pour prolonger leur existence en dehors de moi, dans leur couveuse artificielle du centre FIV. J'ai réveillé le Man' en sursauts "Hein, quoi, 3 embryons (totalement endormi), ha oui, j'avais carrément oublié, j'y pensais pas du tout, c'est un de mes meilleurs réveils". 

8h30 le lendemain, après une soirée entre amis chez nous (oui, je me repose), Virginie nous rappelle pour nous indiquer que le transfert aura lieu dans la matinée 11h. Deux embryons sont biens, le troisième est un peu en retard, il n'est pas congelable, le labo va voir s'il continue à de développer sur les deux prochains jours.

C'est le jour du transfert , 11h moins 10, nous partons en retard. Je décide d'être jolie aujourd'hui. Je me maquille les yeux, la bouche histoire de changer de mon look charlotte, robe, chausson en papier et cheveux bétadine du jour de la ponction. En arrivant au centre FIV à la question "Bonjour, vous venez pour quoi?" je réponds

"On vient chercher nos petits". 

Je suis d'humeur positive. Une deuxième secrétaire qui n'a pas entendu notre réponse demande de nouveau. J'ai envie de rigoler de ma petite blague (qui est venue spontanément de mon coeur ) et laisse le Man répéter l'objet du rendez-vous. Lui il parle de "transplantation". Pas mieux hein...

Il s'en suit une demie heure où je me concentre par divers moyens à ne pas penser à ma vessie qui crie "vide moi". Plusieurs couples attendent comme nous de rencontrer "leurs ou leur petit(s)". En face, une femme fait des exercices de relaxation, souffle et ferme les yeux en se touchant le ventre, le buste droit, mains sur les genoux. A un moment elle fait même un relâchement de tout son dos vers l'avant. Face à sa gestion du moment, elle me fait rire intérieurement. Ça contraste avec les visages crispés d'autres.

Le transfert par l'utilisation d'un cathéter est indolore. Je tiens la sonde échographique et respire en regardant l'écran et je vois apparaître tour à tour les deux bulles d'air contenant nos deux embryons. Deux petits traits blancs sur une image auparavant grise. C'est émouvant.

j'écris à 6h20 du matin, vive les insomnies....

26 commentaires:

  1. ton texte est trés émouvant Maylis. J'espère que c'est le début d'une belle rencontre et le début d'un trés beau récit à venir. Je vous le souhaite sincèrement pour tous les 2. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Je l'espère aussi te commander des jolies petits bavoirs en 2013 mais cette fois pour nous...

      Supprimer
    2. tu t'es trompée de Julie Maylis ;)
      Bises

      Supprimer
  2. Je vais croiser très, très fort pour que ces deux potentialités de vie se transforment en beaux bébés joufflus.
    Ton parcours est bouleversant et je te souhaite de vite devenir maman. Ce n est pas juste de devoir passer par tout ça ! Bon courage pour l attente ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue sur le blog, ça fait plaisir de savoir qu'on me lit et que ça parle aux femmes. C39 c'était le temps d'attente pour ton bébé?

      Supprimer
  3. Je vous souhaite sincèrement à tout deux, d'avoir la chance de devenir très vite papa & maman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup. Pour être un peu au repos, je fais des bijoux et des réparations!

      Supprimer
  4. Je croise sincèrement les doigts pour vous et que ces 2 petits se battent comme des lions pour rester au chaud dans le ventre de leurs maman!!!Toutes mes pensées vous accompagne.Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui de leur maman, je serais peut être maman d'ici quelque temps. Doux rêve

      Supprimer
    2. bel espoir surtout!!Allez on y croit avec vous nous!!

      Supprimer
  5. Très touchant... Surtout la "transplantation" ;-)

    RépondreSupprimer
  6. "on vient chercher nos petits". C'est une très belle image, très chaleureuse. Ca démédicalise, humanise un peu tout ce lourd parcours Fiv, avec toutes les piqures et les rdv réguliers. Après 2 jours de "couveuse" comme tu l'as si bien dit, vous êtes retournés chez vous avec vos petits...j'aime cet état d'esprit, cette façon de voir les choses. C'est tellement positif !! ça fait du bien de lire ton récit. Sans égocentrisme de ma part, même si c'est presque incomparable, cela me fait faire le parallèle avec notre histoire dans le sens inverse. Mon corps avait ses limites, nous avons aussi confié notre petit à la couveuse (pas du centre fiv mais de la réa), qui a supplée à mon ventre le temps de ramener notre "petit" chez nous... vous, avez eu besoin de la "couveuse du centre FIV" en 1er lieu, et maintenant, voici les embryons, "vos petits", dans ton ventre. Ils sont bien au chaud. Maintenant il faut qu'ils s'accrochent. Il(s)est/sont tellement attendus. Il y a toujours la peur de l'échec mais il faut aussi penser que l'instinct de vie est plus fort. On pense fort fort à vous et continuons de croiser les doigts, de vous envoyer toute notre énergie possible et d'y croire !!! oui, mercredi c'était la Saint-Quentin...et je ne peux m’empêcher comme toi de voir des signes. Ca fait du bien :-)j'espère donc au plus profond de moi, que je pourrai cajoler votre ou vos petits l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que d'émotion en lisant tes lignes ma moitié... Tu as raison la mèdecine est là pour nous comme elle l'a été pour vous, pour vous aider. C'est votre force et d'autres conjuguées qui m'ont permis de reprendre le parcours fiv début 2012 après avoir pensé tout arrêter du fait de forts échecs au niveau de la qualité de mes ovocytes. Et on a eu raison car depuis nous avons eu des embryons de troisième jour et plus d'un. Il y aura toujours cette peur de l'échec mais on risque quoi finalement à part y arriver. Notre vie pour le moment sans enfant c'est notre vie actuelle, ça ne peut donc que changer.
      En 2013 j'espère que tu cajoleras nos petits oh là oui.

      Supprimer
  7. N'empêche, ça change du "congelé", là c'est du frais, du bon, je ne dis pas que l'autre était voué à être raté mais tout de même "on vient chercher nos petits" c'est mignon et plein de positivisme!
    Je te souhaite une belle paire de jumelles et 35kg supplémentaires!!! Bisous!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je prends 35 kg c'est plus les 2/3 quasiment de mon poids actuel. Non, ça ne sera pas possible même avec deux petits.lol

      Supprimer
  8. Bonjour,

    Je te souhaite de tout coeur que ces deux p'tits coeurs s'accrochent très fort à leur maman ....
    Je croise pour que tu viennes annoncer une bonne nouvelle d'ici quelques jours

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir
    Allez moi j'y crois, cette tentative sera la bonne.....Faut toujours POSITIVIER, j'en sais quelque chose !!! CA VA MARCHER.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine que tu as eu un parcours long alors pour avoir un ou des enfants... Positiver oui, je me le dis que ça peut marcher (même si depuis quelques jours le doute arrive)

      Supprimer
  10. Re-
    J'adore lire ces messages, et les petis com' postés.
    Je sais que l'issue de "l'histoire" va être absolument fabuleuse.
    Tu es si touchante, dans tout: ta spontanéité, tes ressentis, tes pensées.
    Moi je fonds en larmes à chaque fois.

    Signé MissLilou (la Madeleine )
    pas de quiproquo possible avec moi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous sommes deux madeleine maintenant. Merci beaucoup de ton soutien

      Supprimer
    2. des madeleines avec des "s" c'est mieux

      Supprimer
  11. Il y a tant de sagesse et d'émotion dans tes paroles, que je reste admirative devant tout ce recul que tu as su prendre ....
    Je continue à croiser les doigts .....
    bizZZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends demain pour répondre ou les jours à venir car le doute commence à s'installer depuis ce matin. Ha quelle horreur cette attente quand même et tous ces signes à analyser...

      Supprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)