samedi 15 septembre 2012

La troisième chambre (1)

En 2007, mon mari m'a demandé en mariage et nous avons quelques temps avant réserver une maison sur plan. Un premier achat immobilier décidé en une semaine, un T4 de 80 m2 avec un jardin de 130 m2, dans un nouveau quartier. En 2008, avant d'entrer dans les lieux, nous avons fait les peintures et décidé des pièces avec à l'étage une grande chambre pour nous, un bureau et une chambre d'amis. 

La chambre d'amis devait se convertir à court terme en chambre d'enfant alors nous avons juste fait un couche de peinture blanche et y avons déposé ce qui n'était pas de raccord : notre clic clac rouge, une armoire bleue, une table de chevet de l'arrière grand mère, une vieille télé sans TNT, la guitare et l'ampli du Man, tout ça pêle-mêle en attendant qu'un bébé pointe son petit nez.

Au fur et à mesure, cette chambre m'a rappelé à chaque fois nos échecs dans la conception de la suite de notre famille. Le blanc faisait écho au vide et le bazar entreposé à l'attente. C'était la chambre non investie, dont les volets n'étaient pas forcément ouverts, la buanderie avec le linge entreposé, "la troisième chambre".

Il y a un an je crois, j'en ai eu marre, elle me donnait le cafard. J'ai acheté quelques stickers pour amener de la couleur, pas très beaux, mais l'idée émergeait, j'avais envie d'en faire autre chose.

Il est sûr que notre parcours demande de la patience. On sait quand il a commencé mais pas quand il va connaitre un dénouement heureux, que ce soit par une fiv de nous, une fiv avec don d'ovocyte en France, à l'étranger ou encore par l'adoption. 

En mars dernier, je me suis dit que j'avais désormais envie d'éclats dans cette pièce qui en était privée, d'éclat comme dans le reste de la maison. En effet, notre "chez nous" est un endroit bien pigmenté. Le salon et la cuisine sont vert anis et blanc, notre chambre taupe et bleu, le bureau rouge/gris et blanc, la salle de bain parme.

Dès lors, je me suis projetée dans la recherche d'une couleur unisexe pouvant être la base d'une chambre d'enfant et celle actuelle d'une chambre d'amis. Il m'a fallu trois ans pour penser comme cela et ne pas en être triste. Je vous montrerais le résultat prochainement. 

Indice : cette couleur est à la mode en ce moment...

6 commentaires:

  1. Cette idée de changement s'est fait pour partie avec "les zens" et leurs avis de pigments.

    RépondreSupprimer
  2. Je tombe par hasard sur cet article. Je ne sais pas ce que c'est que de désirer autant un enfant. Je ne veux ni te plaindre, ni te dire que tout va bien, que tout va bien se passer. Je ne peux pas me mettre à votre place, et je ne veux pas faire de la psychologie de comptoir. Je ne peux malheureusement rien t'apporter, je crois que je n'aurai rien à te dire, mais j'ai aimé te lire. J'ai aimer lire cet article. Et je ne peux qu'approuver la colorisation de la Troisième chambre, bien que mon avis soit le dernier de tes soucis!!
    Amicalement.
    Peggy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Message laissé il y a longtemps. La chambre a évolué et s'est transformée. Si tu suis de temps et temps...

      Supprimer
  3. Vous avez bien fait et tôt ou tard cette pièce accueillera un beau bébé

    RépondreSupprimer
  4. C est joliment dit... bisou

    RépondreSupprimer
  5. Excellente idée!

    Nous étions aussi rendu à cette étape de peindre la 3e chambre (nous c'est le bureau qui était dédié à la chambre de bébé... La chambre d'ami étant souvent utilisé par la famille de mon conjoint). Elle est encore aux couleurs des anciens propriétaires... Ça fait 4 ans que nous avons emménagés!

    Les couleurs de votre logis ressemblent étrangement aux couleurs que nous avons à la maison : salon vert anis, cuisine jaune soleil, chambre bleu gris et taupe, salon du sous-sol rouge, gris et blanc!

    Vivement le changement coloré!!!

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)