mercredi 1 février 2012

Une page à finir de tourner

C'est un titre poétique pour des moments douloureux... 

Le deuxième avis du CHU a été sans appel et dans ce florilège, les phrases chocs que j'ai retenues sont : 
"il y a une chance sur 100 qu'une FIV fonctionne"
"je ne parierais même pas sur vous"
"des doses comme ça ici on ne donne pas les résultats sont toujours très mauvais"
"votre traitement y'a un soucis des effets pas habituels qui montrent qu'il y a un dysfonctionnement"
"l'ovaire est trois fois trop gros là, s'il ne diminue pas, peut être qu'il faudra l'opérer".

puis : 
"il faut arrêter de vous donner de l'espoir si ensuite vous êtes déçue"
"madame, vous avez besoin de vous projeter de façon positive, moi dans votre situation je pense que vous pouvez avoir un don d'ovocyte"
"vous auriez 50% de chance"

Comme je ne suis pas jusqu'auboutiste dans les traitements, il me semble être en train de tourner une page, celle de la FIV, d'une cellule génétiquement mienne.
Pourquoi : car c'est vrai je réponds de moins en moins, un embryon en un an, c'est assez minime - je me suis rendue compte depuis décembre (4° FIV) qu'une stimulation très forte amenait pour moi peu de résultat et qu'elle avait des incidences pour ma santé.

Le ratio réussite/échec est trop faible pour essayer une autre fois je crois, mon ovaire étant à la limite de l'opération. Je n'ai pas envie d'être ménauposée si jeune à cause d'une autre stimulation rendant l'ovaire "asymptomatique" (c'est mon gynéco qui m'a expliqué ces possibles conséquences)

Je crois que mon cheminement se fait et que l'on s'ouvre à d'autres perspectives encore inconnues il y a quelques semaines. Finalement en un an et demie, on va aussi passer cette étape!
Le don d'ovocytes est une démarche belle et permet de se sentir "maman", de donner la vie à travers moi. Je me suis préparée à cette éventualité depuis environ 6 mois mais quand ce n'est plus imaginé mais réel, c'est autre chose. Ça bouscule. 

Cependant ma petite intuition me dit de ne plus aller dans ce sens et tourner la page des FIV avec des gamètes de nous deux.  Mon Man' en est d'accord et suit les avis, envies qui semblent se dessiner au fur et à mesure.


1 commentaire:

  1. Vous trouverez le chemin qui vous mènera vers votre enfant quel qu'il soit..
    De tendres bisous ...

    RépondreSupprimer

Vos petits mots me font toujours plaisir :-)